29-04 Finale Coupe du Monde de Wien

par Thomas Caleyron 29 Avril 2012, 16:23

IMG_3657.jpg

 

3 étapes de Coupe du Monde bloc en 3 semaines; après la Chine puis la Slovénie, cette étape a eu lieu à Vienne, Autriche.

 

Après être passer à deux reprises à une place de la finale j'étais bien motivé pour franchir le cap !

 

Mais d'abord, il a fallu passer les qualif', qui avec presque 80 compétiteurs sont loin d'être une promenade de santé. Surtout avec la fatigue accumulée sur ces week ends successifs. D'ailleurs quelques 'machines' notables n'ont pas réussi à s'en sortir comme Sachi Amma, Jakob Schubert, Alexei Rubstov qui étaient présents en finales sur les étapes précédentes.

 

LES PHOTOS

 

Pour ma part, le circuit de qualif' se passe assez bien  malgré mes appréhensions par rapport à ma fatigue et à la densité de grimpeurs forts dans ma poule. J'enchaine 4 des 5 blocs, ce qui me positionne dans le haut du classement.

 

Le lendemain, j'aborde le circuit de demi avec plus de sérénité et d'envie/confiance qu'en qualif'. Ca marche plutôt bien dès le premier bloc, un gros dévers avec fin verticale. 8 volumes/macro prises pour arriver au top. Ca a l'air physique et à méthode. Ca se confirme dès mon 1er essai où je tombe en chatouillant la prise bonus, faute de biceps (ce qui ne m'arrive pas si souvent !).

Un bon repos, changement de méthode, et c'est reparti. J'arrive à attraper la zone, je galère avec une succession de changements de mains et de pieds pour progresser vers le haut sur les 2  derniers volumes. En cette fin de matinée, la chaleur est déjà présente et 'ca pouife grave', bref... les mains glissent mais j'arrive à temporiser et à rejoindre le bac finale après un bon combat physique et mental !

 

Dès lors, grâce au speaker et à l'absence d'encouragements de la part de mes camarades je comprends que ça suffit pour aller en finale. J'y vais donc plutôt à la cool dans la fin du circuit pour ne pas griller trop de cartouches.

 

En effet, nous ne serons que 4 à réaliser un bloc dans cette demi finale manifestement trop dure.

 

Nou voilà donc 2 français engagés en finale avec Jérémy Bonder qui parvient à décrocher son ticket en finale dans le dernier bloc en dalle,  encore non réalisé !Belle perf' !

 

La finale : petit repos, ré-échauffement rapide et c'est reparti pour 4 blocs. IMG_3664.jpg

 

Bloc 1 : des volumes, des volumes et encore des volumes. J'arrive plutôt bien à déchiffrer le début du bloc mais j'hésite un peu trop à deux volumes du top ce qui m'empechera d'ecnchainer. Dommage, ce bloc me semblait plutôt dans mon style.

Bloc 2 : des gros volumes, quelques bonnes prises mais le tout très éloignés et avec peu de prises de pieds. Je m'en sors assez bien et enchaine au 2ème essai avec un bon run où j'ai été dynamique et relaché.

Bloc 3 : une série d'arquée. Aïe, mon point faible. J'arrive quand même à avancer jusqu'à la zone, mais subit un peu trop les micro prises pour m'en sortir.

Bloc 4 : manifestement pas très dur mais couillon avec un jeté latéral en bas de bloc.

J'enchaine à vue mais malheureusement le bloc 1 me coûte cher. Avec 2 blocs en 3 essais je décroche la 5ème place. Un 3ème bloc m'aurait permis de décrocher le podium, mais bon... Cela reste ma meilleure perf' des 3 premières étapes.

 

Avec une 7ème, 8ème et 5ème place, je m'installe dans le haut du classement général Coupe du Monde (6ème place) à 22 points du podium ! Avec un peu plus de réussite et en restant sur cette bonne période de forme rien n'est impossible !

 

Maintenant, repos ! Avant de repartir pour Innsbrück (Autriche) les 18/19 Mai.

 

Autre news, je décroche donc ma place pour le reste de la saison en équipe de France bloc et notamment pour le championnat du Monde à Bercy en Septembre prochain. Un poids de moins sur les épaules pour me permettre d'aborder la fin de saison en étant plus concentré sur ma grimpe !

commentaires

strippoli 30/04/2012 08:35

salut Thomas,
les encouragements tu les avais avec nous ("4"),les blocs de la demi finale vraiment pas facile , bonne chance pour la suite , pense a tes fans en France
la prochaine compétition, un podium
JO*M

Haut de page